Quelle chaudière pour votre maison ?

A l'heure où les avancées technologiques réalisées dans la gestion de l'énergie pour la maison changent de jour en jour, il est légitime de faire un statut sur les chaudières. Bois, basse température, hybride ou à condensation - la variété des énergies couplées à une diversité des fonctionnements possibles, en fait une véritable solution de chauffage - pour laquelle quelques conseils sont les bienvenus !  

Envisager cela comme une solution de chauffage :

chaudiereAvant d’orienter votre choix sur telle ou telle chaudière, sachez qu’il faut envisager cette question comme étant une solution globale de chauffage – et non seulement comme un équipement isolé. Il faut dès lors inclure dans cette réflexion l’installation et le raccordement à la maison, l’entretien chaudière, et la relation entre le coût (coût à l’installation, à l’entretien et factures d’énergies associées) et l’efficacité du chauffage (le confort apporté). Chaque foyer étant particulier, selon le nombre de personnes ou les caractéristiques du bien immobilier – il est impossible d’orienter un particulier vers un équipement donné, sans faire de diagnostique préalable. En général il faut s’adresser aux références du secteur, GDF ou autres, qui sont à même d’établir un profil de consommation d’énergie et de recommander des solutions globales.

Les chaudières :

Voici donc un aperçu des différents modèles, avec les principales caractéristiques.

Chaudière à condensation :

Elle est considérée comme étant la plus performante des chaudières au gaz naturel, sachant exploiter les fumées et vapeur d’eau provenant de la combustion – ce que ne savent pas faire les équipements classiques. L’Ademe évalue son efficacité à 20% d’économies d’énergies.

Basse température :

A contrario des anciennes générations, une chaudière basse température limite la température minimale et n’a pas besoin d’atteindre des températures élevées d’eau interne ou de fumées. Cela réduit considérablement l’effort à produire pour se chauffer – et par la même, sa facture d’énergie à la fin du mois – entre 12 et 15% d’économies d’énergie.

Chaudière bois :

Loin de l’image d’antan, où il fallait alimenter de manière incessante la chaudière bois, les appareils d’aujourd’hui sont modernes et efficaces. Particulièrement adaptés pour les foyers en zones boisées – certains modèles, comme les chaudières à granulés ou plaquettes – fonctionnent de manière automatique. Moins de gaz à effets de serre, solution économique et énergie renouvelable : voici une alternative à envisager.

Appareils hybrides :

Pour aller encore plus loin que la chaudière à condensation, les appareils hybrides utilisent :

  • d’une part la pompe à chaleur électrique et
  • d’autre part la chaudière à condensation

Un système de contrôle intelligent saura évaluer laquelle des deux énergies sera la plus performante à un moment donné et saura équilibrer l’appareil en fonction. Et là, on atteint jusqu’à 10% d’économie comparé avec une chaudière à condensation (qui est déjà à 20% d’économie d’énergie sur une solution classique).

Infos et classement

  1. Pas encore de commentaire.
(ne sera pas publié)


Petits projets électriques :

Toujours à utiliser avec la plus grande précaution ! Mais voici quelques améliorations relativement simples à faire et qui transforment la déco de votre maison ou appartement : consultez la rubrique projets électricité !

Retrouvez Jameliore.fr sur :

Jameliore sur Youtube Jameliore sur Twitter